Aux Hommes Libres

AlcatrazIci, au-dessus du Golden Bridge, de nouveaux voiliers font la sérénade, dans un sens et dans l’autre sur l’ombre du pont. Je scrute un de ces cailloux mystérieux qui jaillit des eaux en tache d’argent. Il porte sur son dos Alcatraz, prison tristement célèbre. A quelques kilomètres des terres, au milieu de la baie, l’emblème de l’enfermement, le fantôme des prisonniers, sort de l’eau comme une brume qui ne peut se dissiper. Je songe alors à ces prisonniers, d’Alcatraz ou de la Santé, de Thaïlande ou de Lomé, les Hommes mis en cage, criminels ou non, bloqués entre les murs de l’irrationnel humain, protégeant dans leur agonie, la société. Loin de nos yeux et de nos cœurs, dans nos normes bien faites, dans nos doctrines aux normes parfaites, le prisonnier est à l’abri de notre conscience. Il a bravé la règle, qui juste ou non est juge et bride de l’Homme. Il se meurt dans la crasse, à l’abri des regards, avec ceux de sa race de damnés, de barrés, de lépreux du système qui les a enfantés. En ce pays où je me trouve, première démocratie du monde, moraliste et moralisatrice, la peine de mort est d’usage. On préfère en finir avec le cancer que de le laisser agoniser dans la souffrance de la cage fermée. Parce que le juste est souvent juge.

« Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre » s’exclama Jésus devant la foule enragée qui s’apprêtait à lapider Marie Madeleine. Peuple du monde, je jouis de te voir ainsi parfait, toi qui sans pardon jettes la flamme du diable au nom de la liberté à sauvegarder, et pis encore de la justice que tu oses parfois nommer « divine ».

Mais quelle liberté ? Celle de se mouvoir dans nos illusions ? Celle du confort des biens matériels ? Cette vie soigné, sécurisé, aseptisé, but ultime d’une vie réussie dans cet univers de paraître et de paillettes ? Ce monde qui blâme le vagabond, l’ermite, le sauvage qui va hors la loi à la conquête des espaces sans traces ? Celui qui voit le fou comme un sage et le sage comme un fou ? Celui qui opprime et hais l’homme des bois, le nomade des steppes ? Celui qui crée des guerres pour la paix, vend des armes pour s’enrichir, massacre les « non civilisés », pille des régions du monde, condamne des peuples, et rédige les droits de l’Homme jugeant ceux qui ne les respectent pas ? Lire la suite

Publicités

PROJET: LE VOYAGE ET L’ECOLE

Il y a chez l’enfant, la plus belle expression de l’Homme, parce qu’il n’a ni jugement, ni projet, ni soucis, mais il a cette douce curiosité innocente. L’enfant se mou, s’agite, touche à tout pour « sentir » par lui-même, il se crée par l’expérience. L’enfant rêve joyeusement, il voit le monde comme une merveille fantastique, un jeu infini. Et il bouge, il sourit, il pleure, il rit, pour de simple choses. Lire la suite

GRAND BIVOUAC 2013

TOUS AU GRAND BIVOUAC!

Je vous invite à venir découvrir – si vous ne connaissez pas encore – le Grand Bivouac!

C’est quoi au juste?

  • du 17 au 20 octobre c’est un festival, la 12ème édition, qui compte chaque année 30 000 entrées. Mais c’est surtout trois jours d’échanges, de rencontres, de bonne ambiance avec pas moins de 110 rendez-vous: conférences, projections, débats, expositions, village voyage découverte, animations et concerts. En gros, c’est du Partage Voyage!
  • Toute l’année, c’est bien plus qu’un festival, c’est des interventions dans les écoles, des projets, des expositions, des conférences, et à partir de 2014, c’est la première université populaire du voyage et l’ouverture de la Villa Marco Polo (formation et accompagnement de voyageurs).

Le Grand Bivouac est un festival, qui grâce aux fondateurs, à l’équipe de salariés, aux bénévoles et bien sur à tous les festivaliers, est devenue Le festival référence du voyage et surtout, bien plus qu’un festival, un événement annuel qui perdure tout au long de l’année.

Cette année, l’association Globetrotte 4 Peace, tiendra un stand dans la cour du Lycée Jean Moulin avec les premiers pas de l’aventure afin de partager, d’échanger et de vous parler de nos projets! Le vendredi, nous recevrons des écoles de la région, mais, dès le samedi nous vous convions à nous rejoindre pour une partie d’Awalé, pour regarder quelques photos de voyages et surtout pour discuter et échanger. Parce que le Voyage c’est le Partage!

Surtout, n’hésitez pas à vous rendre à Albertville du 17 au 20 octobre, parce que ça va être bon! 🙂

Pour découvrir le programme du Grand Bivouac c’est ici

Rendez-vous au Grand Bivouac!

site internet: http://www.grandbivouac.com/

affiche-grand-bivouac-2013-L